nota...ALBUM PHOTO CORRESPONDANT...

http://www.facebook.com/media/set/?set=a.10150337882497843.349527.587602842&type=1&l=62a41179f8

 

Une Journée Mémorable....


Donc avant de vous parler de cette journée mémorable ponctuée par cette magnifique finale contre les All Blacks quelques petits mots sur la mise au vert que je me suis imposée durant la semaine pour à la fois échapper à la pression d'entre deux matchs...mais aussi parce que je n'aime pas squatter chez les amis....souvenirs très lointain de mes 7 ou 8 ans où en famille on appelait un pique assiette un vieux garçon qui venait s'inviter à la table des parents....il avait alors fallu quelques temps pour apprendre la signification de ce terme....qui ne s'est pas évadé de ma mémoire, fugace par instant....

Après avoir longuement choisi un spot sur internet me voici le mardi (because not ticket monday) dans le bus qui m'emmène vers Ahipara....6 heures de route tout de même à me demander si je n'aurais pas du choisir un spot plus près d'Auckland....la suite me prouvera que le choix était bon....

Après avoir sillonné la campagne "Northland" Néo Zélandaise  et longé les baies magnifiques (mais sans vagues) de Wangarei et de Pahai me voici à l'heure prévue pile poil -+60 malheureuses secondes- à l'arrêt où nous attend -une scotishe qui se porte plutôt pas mal et moi même- la jeune patronne de L' Endless Summer qui nous prévient tout de même avec humour que le backpaker est bien plus soigné que sa voiture....c'est ce que moi même je tentais d'expliquer en vain?- voici un mois z' a peines à l'aéroport de Biarritz  à mes locataires galloises quelque peu effrayées.... "Don't worries my flat is moins le bazar que my car"...

 

Je vais vous la faire courte (enfin je dis cela je rêve).... un backpaker super où on laisse ses chaussures à l'entrée et il ne faut pas se mosquée, c'est bon signe...le lieu de vie en bas nickel salon cuisine grande terrasse et les chambres là-haut la mienne on a reconnu le VIP... est face à l'océan...face aux vagues et cela me manquait après une interruption d 'une semaine dans la banlieue de la capitale Kiwi.... Internet à 5 dollars each day....on était prévenus, il fallait emporter ses courses.... facile pour moi : nescafé, lait, toast, beurre, confiotte et pour les trois repas normal tout en triple tomate orange avocat banane oignons et poquito de cheese....easy ou  de la balle en somme....

De suite formalités faites et débarrassé du barda...je pars  en patrouille le long de la plage...le temps est mitigé et entre deux averses je me cale sous un pont qui ne se trouvait là.... pas du tout par hasard....les 4X4 me doublent enjambent le trottoir rocailleux pour se garer au plus près du spot le long de la pointe rocheuse...C'est comme à Noosa -vous connaissez pas? ben il faut sortir de temps en temps!!!- mais en mieux avec des vagues en permanence et pas tous les 4 matins....nous sommes sur la côte ouest les plages sont exposées aux vagues- piha et muriwai cela vous parle? a contrario de la côte est... et de ses grandes baies....

Ici c'est le territoire sacré des maoris donc la côte et le parc sont protégés. D'ici de là  quelques belles baraques isolées mais aussi cahin caha quelques cabanes semblent abriter locaux ou surfeurs des années hippies qui n'ont pas pris le train des world compagnies....d'ailleurs quelques cochons viennent manger dans les doigts des surfeurs...asservissement aveugle en raccourci, -on lèche trop souvent la main qui va nous égorger....

 

Si le temps est maussade le mardi il se gâte le mercredi pour revenir à de larges éclaircies le jeudi et j 'en profite pour m'offrir 4 heures durant une belle randonnée sur les hauts de Ahipara....juste pour le plaisir de voir de l'autre côte de la baie....magnifique....en fait d'autres baies d'autres plages et pas d'âme qui vive au moins durant cette escapade..... je vous laisse aux photos.....

 

Vendredi matin sur le départ mais before sur l'ordi  qui crachote des news  de la vraie vie - bon Kadafi ça c'est fait...nos aviateurs vont pouvoir regarder la finale trankilous.... retour à Auckland et me voici l'après-midi au Pastis français où la pression monte...et s'aligne sur le comptoir ou sur les tables...on semble tous se connaitre vu que l'on habite au sud de la Loire et même parfois en consanguinité au sud de la Garonne...Mark me rejoint et on s'aperçoit que le monde des treizistes est encore plus petit...de Villeneuve à Lezignan et St Estève.... à les entendre....ils auraient tous couché avec la même fille....

 

Samedi matin nous avons entraînement de surf boat  avec l'équipe 1 de Marck...des malabars je vous dis que cela...l'équipe de TF1 vient nous filmer...le fils à Mark Cédric a amené la Cadillac interview de Marck impressions d'un moit moit pronostics puis défilés sur le pont d 'Auckland et dans la ville, cameraman à bord puis nous suivant avec le camping car...tout est dans la boite cela devrait passer le dimanche matin sûr, promis, juré et ce avec le portrait d'un boulanger french et crazy....mais faux espoir plus de nouvelles....no news bad news....

 

Samedi aprem je revois avec plaisir la maîtresse de maison Nathalie qui rentre d'un séminaire à Nouméa....elle est en deux mots profs de profs..et leur indique la bonne façon d 'enseigner les langues....il y un peu moins de trente ans de cela elle ne voulait pas suivre ses copines du creps qui souhaitaient aller voir un match international de treize...tous des brutes....A bout d'arguments, elle a cédé...puis le match pas emballant plus que cela il fallait bien faire quelque chose : elles sont allées à la réception d'après match.....Voilà comme le destin pose sa main...la voici avec 4 enfants franco kiwi et  le grand brute.... au cœur tendre quand il a eut fini d 'assommer à la boxe les meilleurs quinzistes et barrer les surf boat boat dans le 3 mètres de Piha.....Pour ma part une seule ou dernière question...eh? tu parlais anglais à l'époque?...."suffisamment pour lui faire comprendre qu'il me plaisait"...bizarre tout de même comme c'est plus facile pour les filles....

 

Enfin un dimanche mémorable.....

 

Nous voici le dimanche en famille entrecôte salade à midi...et un peu de vin car je fête une année d'abstinence d'absinthe et autres produits viticoles.....je crois que c'est un bon jour pour arrêter d'arrêter.....à la place quelques gouttes nous ont fait annuler notre tour de Cadillac le matin....Vers 15 heures nous embarquons capote fermée Nath, Mark, Babo la fille et moi-même qui tente de sortir un drapeau par la fenêtre....le temps s'éclaircit en s'approchant du centre ville un stop pour décalotter la protection et les drapeaux flottent fièrement au vent....nous voici au Pastis et à notre arrivée la grande ambiance...

 

quelques Flash mémories

-la place de la Cadillac est réservée et le patron vient se faire prendre en photo avec nous....

-ceux qui ont leur ticket sont en train de manger avec deux belles tablées de Néo Zède qui ont choisit l' ambiance française en avant match....-C'est la grande amitié du bout du monde...

-on commence au cidre mais rapidement en terrasse avec Mark on passe au ricard...cela blague cela tchatche ainsi pendant 2 heures...

-je m'éloigne un moment  en quête d'un distributeur de billets je croise le chemin d'un groupe de SDF....leur jeu est de faire des passes avec deux ballons de rugby -faut il préciser ?- aux piétons...bien sûr je me prête au jeu...sauver l'honneur, ne pas laisser tomber le ballon...ouffff réussit...

-la deudeuche du french boulanger crazy arrive sono hurlante cri de coq en rut et marseillaise à l'unisson grand succès tout le monde se précipite pour la prendre en photo...la deudeuche est à coté de notre Cadillac maintenant délaissée...Mark va saluer le boulanger, discussion...je lui offre le ricard....bienvenue...et faut pas charrier....  je m 'en recommande deux autres...

- plus tard la deudeuche repart fait demi tour en pleine avenue et la voila bloquée par un supporter en train de l'affronter...vite la photo je me précipite au risque de me faire culbuter.... l 'appareil s' enraye je réarme patience...et trop tard le néo a finit son sketch....La photo du siècle loupée j'enrage...

La tablée des toulousains reprend avec moi  la pena baiona - non sans un rictus puisque on les a battus y a pas longtemps- puis sortent pour faire la photo sur la Cadillac.... plus tard la télé néo zede est là, nous sommes à l'extérieur, tout le resto est en ébullition kiwis et français en train de se renvoyer les chants...

-Enfin je trouve mes filles kiwis pour ma photo de profil, on se remercie, on se bise droite gauche un regard et le baiser sur les lèvres...le bonheur d'une kiwi est simple et cela porte bonheur... oui mais à qui ? J'aurais pu tenter l'essai transformé et le french kiss profond limite ballon mort...mais dans la farandole on ne sait pas qui est avec qui....

 

Avant match...

Avec Didier de Mont de Marsan treiziste et connu, l'avant veille nous déroulons le répertoire franco basco occitano espagno.....une banda donne des classiques devant le bar nous sortons.... un rock endiablé avec une french girl et c'est le succès garanti....nous passons à table le grand écran est ouvert c'est l'avant match...après l assiette de tapas avec mes amis place à la soupe à l'oignon...un œil sur l'écran.... j'envoie les premières photos sur Facebook au grand étonnement de mes voisins... je vais dans l'ambiance danser ou et chanter.... je reviens la soupe est encore chaude....

 

Le temps passe vite c'est la présentation des équipes et la marseillaise....tous debout encore deux choses en même temps chanter notre hymne et prendre la cantonade en photo....autour de l'hymne kiwi on accompagne autant que faire se peut...puis le haka...les français reprennent l'initiative et montent au créneau....nos murailles sont défendues...on va pouvoir balancer l'huile bouillante ma soupe à l'oignon et mon boeuf bourguignon.... et sortir nos arquebuses et balancer nos flèches....

La suite vous connaissez...les français au niveau, les kiwis incapables de remettre l'intensité que durant la demi finale...pas de doutes ils les ont pris de haut et commencent à se crisper... la peur de gagner malgré un essai d'école et trois coups de pieds...bien tapés...mais complètement à côté....

A la deuxième mi-temps je récupère mon deuxième ordi....oui là je peux pas vous raconter pourquoi j ai deux ordi vous allez trop vous moquer...donc je réussis sur le french modèle à récupérer les comments RMC.... c'était le but...match incroyable ils tiennent le score...ils marquent...encore un baiser celui de la muerte et ils vont emmener la belle fille pour une grande nuit...celle ci résiste....se cramponne à la rampe d 'escalier...elle veut pas monter...quoique? le tenancier sud af siffle la fin du débat...des ébats....c'est l'euphorie chez les partisans de Miss Monde....le coq a sauvé son honneur...et le nôtre de surcroît....pas de queue basse mais la crête haute et fière....

 

Ici même si Didier a quelques doutes pas question de blâmer l'arbitre pour le drop qu'il nous aurait empêché de mettre....nous félicitons nos voisins supporters blacks...enfin surtout moi...enfin surtout les girls kiwis....

Plus tard Nat vient me chercher pour rentrer dans sa superbe maison quelque part vers Piha à une demi heure.....

 

Je dois me séparer de mes supportrices préférées...je tente encore le double crochet et le baiser au centre....cela marche....

 

                   Quelle finale!!!!....il y avait quelque chose à faire....à deux doigts du bonheur!!!!....

 

1DSC06903toutes les autres photos sur l album facebook référencée....

http://www.facebook.com/media/set/?set=a.10150337882497843.349527.587602842&type=1&l=62a41179f8