30 décembre 2013, 23:37

 

                                                                Un, deux trois Noël…dans les terres australes…

 

 

 

« Qu’à cela ne tienne puisque rien organisé le 24 au soir par les jeunes du backpacker nous ferons notre Noël entre nous les français et ceux qui nous aiment nous rejoindrons »…

 

En effet Noël se fête ici plutôt le 25 tout au long de la journée et la majorité des résidants de  notre auberge de jeunesse ont cotisés 30 dollars AUS  pour les festivités…en plus de cela chacun de nous a tiré au sort un nom avec la consigne de lui offrir un cadeau d’un valeur de 10 dollars… à nous d’étudier le sujet et de trouver un cadeau original qui pourra plaire à la personne ou sinon faire rire l’assemblée des jeunes voyageurs…

 

 

Luc nous à rejoint mardi vers les 18 heures et cela à donné le signal des festivités pour la petite  colonie des français…. Oh !!! rien de compliqué…quelques cidres et bières pour commencer afin de faire passer le paquet de chips et les inévitables pistaches….cela nous a constitué une entrée en guise de foie gras et autres agapes landaises….ensuite pour plat principal nous avons sacrifier sur la table gourmande une beau kilos de gambas royal appelés « praws kings » que nous avons arrosés au fond du palais d’un blanc « typicos »  Australien…susnommée Chardonnay qui nous viendrait des vignobles du South Eastern Australien…. Les filles d’Angresse depuis le milieu de l’après midi  c’étaient attachés aux fourneaux pour nous confectionner un gâteau au chocolat de leur spécialité et les french sœurettes  les plus célèbre de cotton tree n’arrêtaient pas de nous mettre la pression en soutenant que leur œuvre pâtissière qui se voulait  magistrale c’était terminé en catastrophe culinaire et qu’il avait fallu in extenso recomposer un plan B de derrière les fagots…. Bref un miracle e Noël était attendu….

 

Progressivement avec la tombée de la nuit notre tablée c’est agrandit et nous avons du partager nos pistaches et nos chips avec les british les finlandaises hollandaises et divers germans de tous sexes pas confondus ….. Adèle et Zoé douchée et parfumée nous ont rejoint après le soleil couchant pour jeter un sort aux dernières noisettes…sans lesquelles un apéro n’est jamais réussit…. Finalement le blanc ouvert dans nos plus beau verres les gambas australiennes ont eu le succès attendus et lorsque vers 20h30 Pascale nous à rejoint avec en point de mire le dessert qu’elle avait entrevue l’apres midi….nenni nenni…le premier miracle de Noël avait bien eu lieu…. Il n’en restait aucune miette pour la championne de tennis….un peu en retard au filet elle loupait ainsi son passing shoot et un fabuleux dessert de Noël….

 

La soirée pour moi c’est prolongée  jusqu'à les onzes heures…c’était là mon record….luc nous avait quitté pour sa seconde soirée et pascale de son côté avait aussi abandonnée la partie….il faut dire qu’il est difficile de suivre nos deux surfeuses…c’est pendant leur divagation nocturne que le second miracle de Noël c’est accomplie mais c’est en fin de matinée que nous en saurons la teneur…

 

5 heures du mat pour moi tandis que le backpacker est endormie-les derniers festayres viennent de rentrer-  je tente une échappée en vélo vers moololaba…. Le soleil est déjà levé depuis une demi-heure…. Déjà sur mon passage pédalant le grand jeu des australiens c’est de squatter les meilleures places dans les parcs par ici on met les nappes sur les tables publique pour marquer son territoire ou par là au bord de l’océan on se réserve les meilleurs spot en plaçant table chaises tentes et tout le tralala du vieux campeur… les glaciaires sont là bien pleine le siège pas durer jusqu’à la tombée de la nuit… on se charge de transporter le barbecue pour les grillades de noël…et dés que tout est installé chacun attaque son  premier bain…. Il est 6 heures et je tape aussi mon crawle dans la baie de moololaba…. je ne suis pas le seul nageur aux milieux de quelques stand up avec en arrière plan tout l’attirail du parfait campeur qui continue à se mettre  en place … pour cela aussi les australiens sont champions…

 

8h30 de re-retour après ma connexion internet…le père noël du backpacker est là prés du sapin avec une bonne partie des jeunes matutinaux….chacun d’eux n’ayant pas perdu le reflexe de l’enfance lorsque on se lève tôt pour avoir son cadeau….donc je vais chercher le mien destiné  à Renaud un ex de châtel qui n’est pas encore là….car il manque quelques jeunes…tous ne sont pas levés et tous les cadeaux ne sont pas arrivés au pied du sapin…la magie de Noël ici est à retardement et va durer toute la matinée …donc le Père Noël pas tout à fait à jeun et que beaucoup ébahis  découvrent pour la première fois fait son œuvre et distribue les cadeaux un par un…. Faisant bien sur des heureux mais aussi des malheureux comme Adèle et Zoé les oubliés de cette matinée avec ma pomme….il est des traumatismes qui seront dur à effacer… peut être que les filles n’ont pas était assez sages cette nuit ? Allons savoir…un seul doit savoir….

 

Je prends mon petit dej tandis que les jeunes préparent celui de la collectivité….une grande table est mise…Georgia et Gary  s’affèrent en agitant de grandes poêlés  de beans et de beacon….le petit dejeuner sera majoritairement un breakfast british avec une petite touche de chez nous avec des minis croissants et chocolatines…. Il  est onze heures les flashes souvenirs ont fait leur œuvre et  la grande attablée repue se disperse dans les rires d’une jeunesse insolente et  insouciante…

 

La suite du programme pour moi est un mystère avec un petit dej aussi tardif je n’imagine pas le repas avant 13 ou 14heures… j’aurais bien tort…. Ah mon habitude je laisse les jeunes entre eux en effet essayer de les suivre serait trop fatigant et je ferais l’essuie glace toute la journée…

 

Finalement je rapplique vers 12h30 pour tâter la température….renaud à récupéré mon cadeau un bonnet de Noel qu’il porte fièrement avec l’inscription « best love teacher » des promesses toujours des promesses diront les filles qui ne se contentent pas du papier cadeau mais veulent découvrir l intérieur…. Pour ma part j ai hérité d’un petit livre sur les sentences de sagesse délivre par le daila lama…je ne s’aurais jamais qui a eu cette idée saugrenue…moi le maître ex sagesse… pour les jeunes c ‘est l’heure d’un « à boire » ou le moins rapide a vider son verre et a le placer sur son front  fait perdre l’honneur à son équipe..du classique… c’est en faisant le tour du patrimoine de nos french girls que je prends connaissances du second miracle de Noel…fin de matinée les filles traversent le parc pour aller piquer une tête dans le rivière… en passant à proximité de l’endroit ou elle avaient finit la nuit…l’une aperçoit un sac à main… « Regarde dit elle…on dirait le tien »…et la seconde de récupérer son sac à main dont elle ne c’était pas aperçu de l’absence…dedans il y avait tout…il ne manquait rien….rien du légendaire fouillis typiquement féminin…. mais le passeport menu monnaie et carte bleue….tout était là depuis 4 heures du matin…si ce n’est pas un miracle cela….ndlr Ceci étant le genre d’histoire –même si elle se finit bien- que les parents n’aiment pas donc l’anonymat a été préservé par l’auteur…

 

 L’après midi les jeunes vont s’installer dans le parc et vont alterner jeux divers concours de freesbee épreuve de course en stand up et divers baignade…. Tout cela entrecoupé de poses bières ou autres boissons….le repas de noël aura lieu finalement après vingt heures….repas british de chez british cela tombe bien….je n’avais pas pas l’intention de me gaver…on garde cela pour chez nous….

 

Vers 16h30 comme promis j ai répondu à l’invitation de julie et de sa belle maman Leight  pour rejoindre la famille  Short au complet avec les 5 frères réunit les brus mais  aussi le père, le beau père et bien entendu la marmaille sportive au nombre de dix et qui doivent s’étaler de 13ans pour la plus grande me semble t’il Summer dont on commence à entendre parler dans les gazettes sportives  jusqu'à la plus jeune de mon fan club préféré Clara  1 an et demie et un bon caractère déjà…

 

Là j ai eu plus de chance qu’avec les jeunes je suis arrivé pour le dessert….puis se sont enchainés les fruits de mer genre gambas et huitres énormes…. C’est dixit julie quand même un peu spécial car ils avaient commencés vers 13h par le fromage puis ensuite salades diverses dinde et poulets…. Ou est la logique chez les descendants des bagnards qui ont appris à marcher à l’envers et à manger sans queue ni-tête…

 

 

Voilà…voilà..  C ‘était mes deux ou trois Noël 2013 en un… rien d’exceptionnel peut être.. mais ce petit récit et les photos que l’accompagnent aura au moins le mérite de le fixer quelque part dans ma mémoire….

                                      Jean pierre arbouet 31 dec 2013... bonnes fêtes du nouvel an à tous....