Retour sur le Futur...un backpaker Sang et Or...les Couleurs pourpres de Marroochydore...

Les formalites sont généralement un peu longue en arrivant en australie mais là en provenance d 'Auckland avec mes seuls bagages a main et ma carte de debarquement sans fautes n'y rature tout se passe rapidement....comme une lettre à la poste...comme un vieux renard je vais de suite reserver mon bus "door to door"...il est 13H15 à peine 45 minutes d 'attente le temps de se changer -short polo obligatoire- de sortir quelques dollars australien de mettre 2 dollars pour une petite connection internet et me voici à l'arrêt du bus....un touriste semble attendre je le jauge.... d'apres moi il doit etre français...loupé c 'est un allemand...que voulez vous ils me poursuivent...
Vers 15h30 nous arrivons en terre promise Valerie -the boss- n'a pas reçu mon message facebook dont elle ne connait pas encore toutes les subtilités et tiroirs mais me propose la chambre contigu à la mienne qui sera libre deux soirs plus tard...le Backpaker est calme est ce n'est pas fait pour me déplaire...tout de même trois français occupent le premier étage aux couleurs sang et or,  nous faisons d'autant plus rapidement qu'ils me connaissent en particulier par mes écrits de la saison derniere que j'avais compilés et laissés dans un protège documents de type lutin...

Des français à l'Horizon...

Jordan est une vieille connaissance d'hossegor ou il exerce sauveteur sur le lac en compagnie de l'inénarable Loréne organisatrice de fêtes diverses sur le thème prometteur et constament renouvelé mais toujours porteur de promesses "l'été sera chaud"  conjugué invariablement au futur present et passé.....mais comme au lac les deux font la paire il faut aussi rajouter la ravissante trublion Vahi-Vahi dont le premier plaisir est de prendre Jordan comme souffre douleur.....et l'on peut deviner ce que cela cache car comme dit le proverbe qui aime bien....
 Ferdinand est le compagnon de voyage de Jordan ... belle gueule  de soustons...surfeurs a ces meilleures heures il travaille dans l'événementiel ou il gratouille de la platine.... Tous les deux frêres d'odyssée australe sont arrivée pratiquement le jour de départ de Jimmy qui a du plier bagage début octobre avec armes et soeur en bagage...Ah important Jordan et Ferdinand ont aussi fait la connaissance de Vital "Il nous a fait le topo d'ici genre ou et comment cela se passe"- grande "figure" de la saison passée Vital a du aussi être raccompagnée à la frontiere malgré les pleurs et languissement de pas mal de supportrices.... ainsi va le Working Holiday l'administration kangourouniene  ne plaisante pas avec ceux qui souhaitent jouer les prolongations au paradis de la sunshine coast....et dans les pieces à cotés...
Le 3ème français est une jolie blonde de Normandie -rien a voir je vous rassure avec une espèce ruminante et regardeuse de TGV....fleuriste de sont état et un brin artiste lorsqu'elle décore les planches de surf voir photo...particularité ici ou les jeunes viennent -et c'est normal- avec plein de rêves....Elodie old 23 a reussit a décrocher via internet un contrat de 6 mois chez le vendeur floral du coin....aprés ces six mois que compte t'elle  faire? et bien elle n'a pas de projet et se laissera guider par l'amour....elle ne me l'a pas dit comme cela mais c'est bien ma traduction de ce qui se passe quand on est jeune et jolie en australie...pas besoin d'être devin...actuellement entre deux gerbes postume  ou bouquets marial -ce qui revient au même me souffle t'on-... ... elle s'essaye au surf et est déjà toute fière.... de ses courbatures -ce qui n'est pas mal-...d'après la discussion et -analyse du sujet- que j'ai eu avec elle....je pense qu'elle devrait commencer par apprendre à nager....la charrue et le beoufs dans l'ordre aussi à marrochydore c'est bien ...enfin elle a écoutée -avec attention me semble t'il- les conseils du vieux briscard et donc...elle y pense....

Luke Julie Raph et Cie....

Les emplettes sont faite...deuxiéme jour je rencontre la triplette originelle de notre séjour ici luke julie et raphael..... à la sortie d'une session surf comme par hazard....des potins d'ici de là Steven le frangin attends son second pour janvier et Raphael jouit pour quelques mois encore d'avoir ses parents pour lui tout seul...mais la concurrence et futur puching ball est annoncée...on dit en avril ne te découvre pas d'un fil...et bien si... le soir pour recupérer un vélo -merci- je revois luke tandis que maman sert a l  d'à côté... Indien -pas un Bufalo amerloque mais un vrai indien boudha-  Raphael dans le bain s'entraîne avec pa comme coach a faire la planche sur le dos...mais préfère son canard vert ou sa grenouille jaune...à la sortie du bain il  me fait une demonstration de ces premiers pas...en fait on dirait un robot japonnais...jambes raide, tel un pendule il balance son corps de droite a gauche....et ça marche...enfin faut voir sa technique pour descendre du lit...il s'accroche à la couverture...sondant le gouffre tant que les pieds n'ont pas sentis le plancher...c'est fou comme quelques bosses peuvent vous former...

Ross un sctech à lui tout seul...

Un  numéro disons un sctech à lui tout seul tout de même c'est bien notre ami Ross....je lui donne rendez vous pour un café.... nous voici vendredi sur le parking du club le temps est maussade...il interpelle les sauveteurs, discute et toujours en me présentant ré interpelle des gens qu il connait...penses t'on...de temps en temps sa conversation finit il sorte une de ses cartes de visite...nous voici au cafe le plus proche...discussion encore a droite a gauche un moulin a parole devant deux cafés ils se souvient et demande des nouvelles de tout le monde bernard damien herve et chantal eileen...je vois Jordan qui passe au loin -je l interpelle à mon tour-  Ross lui propose un cafe seconde tournée...présentation faite... il interpelle un sportif le gars barake joue au foot...de temps en temps ross nous demande des precisions sur le foot français la conversation se finit il lui sort une carte....Quand même là... j 'ai un doute...tu le connaissais? et non en fait Ross interpelle tout le monde fait sa connaissance -avec son bagout personne ne lui resiste- et à la fin Ross lui donne sa carte professionnelle de vendeur en assurance...un schetch vous dis-je...on croyais qu il connaissait tout le monde...mais non Ross il bosse aussi...tout d'un coup on se retrouve avec trois assièttes sur la table genre ventreche et oeuf assis sur large tranche de pain....a onze du mat  moi qui suit callé jusqu 'en milieu d' apres midi...c 'est comme cela...c'est Ross...

Enfin le gag est pour la fin d 'aprem on a rendez vous pour je recupère mon kayak chez lui...5pm il est là....des amis à lui bosse dans sa maison...on decroche le surfski...rincage coup d'éponge...nous voici pour la mise a l'eau sur le ponton devant chez lui on y va prudement...je lui dis que c 'est ok il peut poser la pointe du kayak dans l'eau le reste va glisser -je crois pas si bien dire-...et le voici en déséquilibre...là tout d'un coup le temps s'arrête...-je devrais vous en mettre trois pages les ecrivains font cela... mais j'ai pitié-
j'ai le temps de penser;;; ce n 'est pas possible...il ne va pas basculer a l'eau...mais si...incroyable...la vitesse ou il ressort impressionnant...un ressort.... primo l Phone de steve jobs puis ses papiers...c'était le gag...je lui demande si ce n est pas de ma faute...no worries...on hésite entre une attitude tragique ou comique...mais c 'etait bien du Benny Hill tout simplement....

Couleurs pourpre...

Voilà...Voilà... sinon on est dans les meubles et on a bien pris nos marques...Le train train quotidien samedi matin competition a Caloundra -5h30 avec Ross-  aprés un bodysurf matutinal avec les grabataires du coin j'ai le temps d'admirer la demo des jeunes de marrochydore qui font la razzia dans tout les categories tout au moins dans ce que j ai vu, les relais planches...une dexterite qui fait le plaisir des yeux et au coach qui s'ommeille en vous...fin d'aprem remontée de la riviere à la poursuite  du soleil couchant... le fleuve s'orne progressivement d'un festival de couleurs pourpre...-svp prière d' imaginer aussi ici trois nouvelles pages de description- et encore pour mon plaisir perso une belle session surfski dans la passe de marrochydore ce matin de dimanche... du parfait,  juste ce qu il faut sans galères a la remontée et du trés trés long en surf....avec a côte surfboat et  les masters de marrochydore...bonheur immuable...et voici Ross -clopin clopant- ramaint ramant- en paddle board pour de nouvelles tchache...avec tout ce qui bouge et a deux oreilles aux alentours...

                                          ainsi va...la vie continue...oui la belle vie continue...

 

1DSC070432DSC07055

3DSCF0688