Dessine moi le bonheur...

 

Finalement cette année je n'écris qu'une fois par semaine...d'abord deux fois c'était bien pour les mamans abandonnées qui attendaient impatiemment des news de la progéniture ingrate par nature comme il se doit....cette année une seule fois c'est bien aussi pour ne pas donner trop de regrets aux ex-expatriés....on aimerait leur dire que tout est moins bien sans eux les vagues la météo l'ambiance les soirées et tout et tout... et bien on va leur dire si cela peut leur faire du bien...ceux qui sont en voyage sont juste partis pour donner du bonheur à ceux qui restent...pourvus pensent ils que ce soit chacun son tour....bref tout de même il y a quelque chose qui a véritablement changé c'est le calme du backpacker Home swet and quiet home...vous me dirais ou plutôt ils me diront.... facile, obligés, normal, évident...puisque Vital n'est plus là...avec ces grands cris ou eclats de rire, ses démonstration sonores imagées de sa dernière session ou de ses conquêtes? bref...on se croirait au confessionnal...et encore -pour ceux ayant connu les deux énergumènes- Anne ju n'était pas ici en même temps que Vital...chacun peut  imaginer le carnage que l'on a évité...

 

Des nouvelles de notre fleuriste artiste Élodie...elle va bien merci...elle a terminée son œuvre sur la planche à Alex from germany -naturaly-...magnifique et est un peu frustrée de ne pouvoir exercer son talent par manque de place...Elodie a pris des leçons de conduite non pas quelle n'avait  pas son permis français et international mais elle avait besoin de faire des livraisons pour son job et un peu de  pratique s'imposait ...finalement deux ou trois leçons auront suffit la conduite est ici la même que chez nous mais à l'envers....Et même pour une jeune fille bien sous tout rapports -on présume- il est important de savoir conduire à l'envers...disons en toutes circonstances...

 

Samedi dernier de bon matin Élodie m'annonce qui lui tarde de finir sa journée car elle a me dit elle avec un air mystérieux un bon plan... effectivement dimanche matin pas d’Élodie...donc c'était vraiment un bon plan...on a tout de même redoutée un kidnapping le dimanche soir mais notre "floriste" est de retour le lundi matin pimpant guillerette légèrement en substantation 5 bon centimètres au dessus du sol...tu est rentrée quand? Ce matin il m' a raccompagnée...donc c'était un très très bon plan...en plus sans traces de bleues ni de coups... ici les filles généralement se cassent la tête pour trouver des australiens le must tout de même quand on traverse la planète...et se retrouve avec un anglais bof bof -n'est ce pas Cindy et Éva-.... ou le plus souvent un allemand tellement cela pullule ici...-bon il a des allemands (es) trés bien faut pas que je me fâche avec ma friend colonie-

Donc alors... " c'était l'amour? un australien?" non  -"un néo zélandais"... bon pas mal nobody is perfect...il fait quoi? nota comme les parents la première question véritablement importante... il fait du snow board il est saisonnier actu il cherche du travail...bon moi je ne vais pas dire du mal des saisonniers il y en a de très bien... -"il connait la France? tu devrais l'amener il va apprécier..."

- "il ne connait pas me dit elle" et en moi même... pas bête en tout cas il connait déjà la française... bon... elle nous raconte sa journée...oui la nuit on a déjà vu le film généralement...elle a fait du bateau c'était super... "les parents sont super ils  ont une grande baraque" deuxième question des parents véritablement véritablement trés importante..."ils font quoi les parents" "ils sont dans le bâtiment"...bon c'est sur quand on est dans le bâtiment autant avoir une belle maison on dit bien des cordonniers...mais quand le bâtiment va... bon cela ne rajoute pas à l'amour mais en tout cas cela le renforce -dirons nous de concert-..".- tu vas nous quitter bientôt?"   ".ah non -offusquée- pas après les deux premiers soir"...donc bref... je dis bref pour ne pas dire voilà... voilà... nous avons gardée Élodie toute la semaine en espérant qu'il y aura une suite à cette histoire... genre... feuilleton ou saga... on lui souhaite....

 

Oui d'autant plus que en Australie ce weekend dernier cela se marie à tout va, je vous ai mis quelques photos du parc en face.... l'effet dominos des onze...je ne vais pas vous faire la tirade habituelle du mariage -vous la connaissez- d'autant qu'i y a des femmes mariés heureuses celà existe et je ne dis pas la même chose pour les hommes mariés et si c 'est à cause d'eux bien sur... quand même si.... un homme marié -et bien semble t'il- du club, herve pour ne pas le nommer, a cette phrase disons culte...le mariage c'est comme quant on sort du restaurant.... en regardant dans les assiettes des voisins...

 

Deux Français vienne renforcer le backpacker largement dominée par une nation d'outre Rhin...Florent et Thibault sont de Toulouse et connaissent hossegor...ouf...même que thibault -celui qui surfe "à l'occasion" songe a s'y installer...il ont débarqués il y a une quinzaine a Cairns on achetés un break 3000 dollars...ont dormis déjà une dizaine de nuits -mais pas facile- ont besoin de se poser pour  retrouver un bon  lit et  surtout une machine a laver le linge... Thibault à le working mais pas florent donc ils devront jongler avec une ou des sorties du territoire...mais chuttt... là après une journée de récupération ils ont l'adresse des fermes et vont chercher un travail...ce ne sera pas facile..."mais avec la voiture on pourra bouger"...

 

Bref et voilà... voilà pour conclure...ici surfski et internet beaucoup...footing et lecture pas mal,natation just one times,  des vagues en surf trois en deux sessions dont deux belles et une parfaite..pour moi bien sur...un bébé qui se tape des allers retours en piscine et de belles sessions de passage de barre...et est déjà au dessus de ses clients voisins plus âgés que lui...un phénomène c'est sur...des fois grognons mais rarement.... voilà élever des enfants à l'air très facile ici... vous devriez essayer...pour cela le tarif ici c'est souvent 4 ou 5....quand on aime on ne compte pas...dit on.